Val d’Oise, année 2020

0
Fibré à 100% fin 2020, Le Val d’Oise est plus que jamais connecté au monde et ses infrastructures ne font que faciliter la fluidité des échanges.

° L’A16 connectée au Grand Paris : moins de 4 années ont été nécessaires pour prolonger l’autoroute A16 entre L’Isle-Adam et la Francilienne. Le prolongement de l’A16 sur 8 km permet un accès direct au Grand Paris tout en facilitant les liaisons interrégionales vers le nord de l’Europe.

  • Sur l’ex-RN1, la circulation entre Maffliers et Montsoult est divisée par 7.
  • Sur la RN104, les bouchons sont fortement réduits.
  • Depuis la Côte d’Opale, l’accès à Roissy Charles-de-Gaulle est maintenant direct.
  • Les giratoires de la voirie circulaire de la Croix Verte rendent les dessertes locales plus faciles et plus sûres.


°
Campus International à Cergy-Pontoise :
Le département du Val d’Oise, CY Cergy Paris Université et l’ESSEC lancent un accélérateur scientifique pour les acteurs de la EdTech en partenariat avec l’université londonienne UCL.
Intitulée Educate France, cet accélérateur est le premier déploiement international de UCL Educate, et vise à soutenir les entrepreneurs et start-ups français travaillant sur la conception et le développement de technologies éducatives basées sur des données probantes.
Ce programme est un partenariat entre le département du Val d’Oise, CY Cergy Paris Université (nouvel établissement créé au 1er janvier 2020 regroupant l’Université de Cergy-Pontoise et l’école d’ingénieur EISTI) et l’ESSEC Business School.

° Oublié du Grand Paris et des Jeux Olympiques, le département du Val d’Oise a obtenu le label Terre de jeux 2024 délivré par le COJO, Comité d’organisation des jeux olympiques et paralympiques.

° Le financement du Canal Seine Nord Europe est en voie de finalisation et le prolongement de la A 104 de Méry-sur-Oise Saint-Germain-en-Laye n’est pas encore abandonné… À suivre


Béatrice Monomakhoff

Partager.

Auteur

D’abord journaliste dans la presse écrite et radio (France-Inter, Le Point, Le Nouvel Économiste), Béatrice Monomakhoff a ensuite exercé, pendant 10 ans, les postes de responsable communication, successivement chez Yves Rocher, Alcatel et L’Oréal, puis fondé, en 1999, Hors-série.com/, une agence de communication, BtoB avec plusieurs associés dont Jacques Barraux, (ex Les Echos) et Didier Adès ( ex France Inter). C’est en 2007 qu’elle crée La Lettre de L’Entreprise. Elle est rédactrice en chef de ce magazine économique trimestriel diffusé à 3 000 exemplaires dans le Nord-Ouest de l’Île de France édité par l’agence Hors-série.com/ gérée par Isabelle Jariod.

Poster un commentaire