Un vrai “technico commercial” des réseaux

0

Après un parcours sans faille dans la téléphonie, les fils et les réseaux, Edouardo Aguilar dirige AES Conseil, une PME de proximité qui optimise vos réseaux télécom.

Edouardo Aguilar est tombé dans la téléphonie dès son jeune âge en tant qu’apprenti, chez Par Son France (ex-LTAM) où il acquiert les bases du métier. Après un CAP de monteur câbleur au sein de la  FICOM, il passe un bac professionnel MRBT bureautique et télématique à l’Aforp d’Issy-les-Moulineaux qu’il enrichit d’une« mention complémentaire à la CCI de Paris…  pour  relier le monde de la téléphonie et de l’informatique ». Il intègre CSSI, une SSII qui  deviendra Athesa où il y fait de l’infogérance pour être recruté, après l’armée, en 2000, chez Cofratel, à La Villette, comme technicien PABX, puis réseaux et Lan. Un vrai parcours dans les réseaux de télécommunications qui le mène tout droit à la vente en 2004 : « Ce dont je rêvais depuis toujours ! » avoue-t-il, sans fioritures.

Alors pourquoi ne pas avoir entrepris des études commerciales ? Parce qu’issu d’un milieu modeste (père menuisier et mère femme de ménage), personne n’a songé à le lui proposer et « que cela n’existait pas encore, les BTS commercial. Avec un BEP électronique, déjà on était content ! »

De la technique au 100 % commercial

Si les carences de notre enseignement professionnel français –qu’on essaye avec peine d’améliorer– paraissent incohérentes dans notre monde connecté du XXIesiècle, elles ont été bénéfiques à Edouardo Aguilar qui « possède à fond la technique qu’il vend ». C’est d’ailleurs ce que ses clients apprécient dans son profil « technico commercial » à Cofratel, d’autant plus lorsque l’entreprise est rachetée par France Telecom, et que, selon ses propres mots, « mon expérience technique m’a permis de proposer tous types de solutions à des clients aux activités très diversifiées ». Très vite, Edouardo Aguilar gère des comptes professionnels de PME de clients France Telecom qui renouvellent toutes leurs solutions télécom, PABX et réseaux locaux.

Dès 2008, l’évolution des télécommunications et la diversification imposée par les bouleversements du marché provoquent la réorganisation d’Orange qui demande aux commerciaux d’être multiproduit et de savoir aussi bien vendre de l’accès téléphonie fixe, mobile, Internet etc… que d’être pointu en termes de facturation ou de gestion de réseau. Edouardo Aguilar suit le mouvement et enrichit ses compétences.

En 2010, la restructuration d’Orange change la donne… De nombreux salariés quittent le navire. Edouardo profite d’une mesure d’accompagnement à la création d’entreprise pour créer, à 37 ans, AES Conseil. Son objectif : proposer à ses clients ce qu’il a mis en pratique : être un auditeur, un expert, un optimiseur de solutions et services (et de factures) et un technicien qui connaît les produits ! 5 ans plus tard, son entreprise fait 130 000 € de CA, vise les 150 000 € et cherche à recruter un commercial. Et voici ses deux derniers contrats.

Dénicheur de produit d’exception

« J’ai fait fabriquer des téléphones extra plats sur mesure pour l’un de mes clients qui devait mettre des téléphones dans les toilettes de son hôtel pour conserver sa 5eétoile lors de la réhabilitation de son établissement. Ma connaissance de la péritéléphonie et mes contacts professionnels m’ont permis de répondre à ce besoin très spécifique et de trouver les fournisseurs adéquats en un temps record. »

Audit, rationalisation et inventivité

« Un armateur a demandé d’organiser une visio-conférence pour que ses 16 directeurs puissent se réunir à distance avec leur smartphone, leurs bureaux, leurs voitures, leurs bateaux, etc… ce qui n’est pas un problème pour AES Conseil… ». Voilà qui donne envie de lui déléguer notre téléphonie, ou au moins de lui demander conseil !

Partager.

Auteur

D’abord journaliste dans la presse écrite et radio (France-Inter, Le Point, Le Nouvel Économiste), Béatrice Monomakhoff a ensuite exercé, pendant 10 ans, les postes de responsable communication, successivement chez Yves Rocher, Alcatel et L’Oréal, puis fondé, en 1999, Hors-série.com/, une agence de communication, BtoB avec plusieurs associés dont Jacques Barraux, (ex Les Echos) et Didier Adès ( ex France Inter). C’est en 2007 qu’elle crée La Lettre de L’Entreprise. Elle est rédactrice en chef de ce magazine économique trimestriel diffusé à 3 000 exemplaires dans le Nord-Ouest de l’Île de France édité par l’agence Hors-série.com/ gérée par Isabelle Jariod.

Poster un commentaire