Un made in France prometteur

0

Le « made in France » retrouve ses clients en France. La délocalisation de la fabrication améliorait certes la compétitivité des industries mais aujourd’hui, le consommateur se sent plus concerné par la qualité et les conditions de fabrication des produits qu’il achète, et cela relance la main-d’œuvre française.

Un label assurant l’origine française
Le label Origine France Garantie a été créé en France en 2011 par l’association Pro France. Deux conditions majeures doivent être réunies pour obtenir le label OFG : prouver qu’au moins 50 % du prix de revient unitaire est français et que le produit acquiert ses caractéristiques essentielles en France. Dans ce cas le produit obtient son cachet garantissant à son acheteur la qualité française.

Réduire son empreinte carbone
Les conséquences de la production au-delà des frontières ne sont plus une surprise. De plus en plus de particuliers s’engagent pour réduire leurs émissions et les entreprises aussi commencent à s’y atteler. Produire en France, c’est s’assurer de la qualité de ses produits et en réduire considérablement l’impact sur l’environnement. « 1083 » est une marque de jeans et de chaussures fabriqués en France. 1083 km est la distance qui sépare les deux villes les plus éloignées de France, soit Porpoder en Bretagne et Menton sur la Côte d’Azur. Ce nom est la vitrine d’une entreprise soucieuse de l’environnement et de la qualité de ses produits. Bioseptyl est sur la même dynamique, ses brosses à dents sont made in France. Pour aller plus loin encore, Bioseptyl a organisé un tour de France de recyclage des brosses à dents pour diminuer les déchets plastiques. (cf. article ci-contre : L’origine France prend de la valeur)

Le label OFG, une certification de confiance
Le Made In France a de la valeur au-delà des frontières. Produire en France ne veut pas dire s’y cantonner. Bioseptyl exporte ses brosses à dents dans une dizaine de pays dont la Chine et le Liban. La Chine est un client potentiel majeur pour les entrepreneurs de par la densité de sa population. Les Chinois accordent beaucoup d’importance à la genèse des entreprises. Afin de mieux communiquer à ce sujet, le magazine Produire en France, publié pour la première fois le 13 septembre 2018, a été fondé par l’association Pro France dans le but de s’intéresser de plus près aux entreprises françaises.

La France semble commencer à prendre son avenir en main.

Elsa Hassaïne

Sources : www.originefrancegarantie.fr

Partager.

Auteur

D’abord journaliste dans la presse écrite et radio (France-Inter, Le Point, Le Nouvel Économiste), Béatrice Monomakhoff a ensuite exercé, pendant 10 ans, les postes de responsable communication, successivement chez Yves Rocher, Alcatel et L’Oréal, puis fondé, en 1999, Hors-série.com/, une agence de communication, BtoB avec plusieurs associés dont Jacques Barraux, (ex Les Echos) et Didier Adès ( ex France Inter). C’est en 2007 qu’elle crée La Lettre de L’Entreprise. Elle est rédactrice en chef de ce magazine économique trimestriel diffusé à 3 000 exemplaires dans le Nord-Ouest de l’Île de France édité par l’agence Hors-série.com/ gérée par Isabelle Jariod.

Poster un commentaire