MonAlbumPhoto.fr et la famille Bataille

0

MonAlbumPhoto.fr a créé 60 emplois dans son nouveau site de production de Nanteuil-le Haudouin, dans l’Oise. En 2009, le chef d’atelier était seul dans l’entrepôt. Retour sur la success story des frères Bataille, et de leur start-up devenue fililale du groupe M6.

Béatrice Monomakhoff et Nicolas de Tavernost, pdg du groupe M6

Béatrice Monomakhoff et Nicolas de Tavernost, pdg du groupe M6

Comment ne pas s’incliner devant l’ingéniosité de la famille Bataille qui a su passer du matériel agricole, aux pelles mécaniques puis hydrauliques… et aujourd’hui à la photo numérique et l’e-commerce pour finir en prime time sur les écrans de pub les plus demandés de M6 avec « MonAlbumPhoto.fr ». Tout en préservant – autant que faire se peut – des emplois dans sa Picardie d’origine.

C’est une histoire industrielle comme on les aime avec les fameuses pelles Poclain qui ont fait la fortune, dans les années 50, du grand-père agriculteur (Georges Bataille) qui les  inventées. C’est sous le règne du père (Pierre) que l’entreprise est passée de 100 à 13 000 personnes entre 1955 et 1975, entreprise reprise par son fils Laurent qui est aujourd’hui le PDG de Poclain hydraulics.

Mais c’est la jeune génération Bataille : Pierre-Antoine, petit-fils de Pierre, et Alexandre, son cousin qui décident, en 2004, de lancer MonAlbumPhoto.fr, une start-up spécialisée dans la création d’albums de photos en ligne. Inspirés par leurs voyages aux Etats-Unis et Japon, les deux créateurs anticipent sur le fait que le numérique engendre la création de nouveaux services et produits, personnalisables et disponibles 24 heures sur 24 via le Net. Ils inventent -–très vite suivis ou déjà imités par des concurrents tels que Photobox (Sartrouville), Photoweb (Grenoble) Cewe color (France et étranger)– des offres sans cesse renouvelées. Elles permettent au public d’envoyer ses photos et de les transformer en un livre (ou poster, affiche, carnet, etc.) très personnalisé sans exiger aucun savoir-faire … C’est MonAlbumPhoto.fr, ses logiciels et ses machines d’impression très sophistiquées et dédiées à « chaque produit » qui font tout… En lieu et place du client !

Marque du groupe M6

Mais les entrepreneurs d’aujourd’hui ne sont pas ceux d’hier… Si Pierre Bataille a fait grandir son entreprise en 20 ans, nos jeunes créateurs Pierre-Antoine et Alexandre ont confié la croissance de la leur au cador du marché qui cherchait à étoffer son portefeuille d’entreprises dans ce domaine : Ventadis, la filiale de vente à distance du groupe M6, qui possède déjà « Mistergooddeal », « M6 Boutique », « L’invité des marques ». Pourquoi ?

« Nous cherchions comment faire de la publicité, notamment à la télévision », explique Alexandre Bataille. M6 s’est montré très intéressé. Au point que le groupe a souhaité acquérir notre PME avec l’objectif de développer de nouveaux services d’e-commerce. » « Mais nous avons gardé notre autonomie dans nos trois métiers principaux : le marketing, l’informatique, avec notre logiciel de création d’album, et l’imprimerie », précise Pierre-Antoine Bataille.

1,2 million d’albums par an

«  MonAlbumPhoto.fr représentait pour nous le moyen de nous développer en dehors de la  publicité directe, renchérit Nicolas de Tavernost, pdg du group M6, entourant les deux cousins Bataille, le 7 février 2013, lors de l‘inauguration du site de  production à  Nanteuil-le Haudouin, dans l’Oise : « Ventadis est l’entreprise du Groupe M6 qui a le plus fort taux de croissance. Depuis ce rachat, nous avons fait la promotion des produits sur nos antennes. Monalbumphoto.fr, qui vendait quelques milliers d’albums photo par an en a expédié 1,2 million dans l’année qui a suivi la pub… vous savez, on peut rester entrepreneur sans forcément demeurer propriétaire de l’entreprise…  ». Est-ce la recette des nouveaux entrepreneurs ? Et pourquoi pas si elle est créatrice d’emplois ?

Préparation des commandes à Nanteuil-le-Haudouin

Préparation des commandes à Nanteuil-le-Haudouin

Franck Teulières, le chef d’atelier de MonAlbumPhoto.fr, n’a pas oublié,lui, son arrivée seul en 2009 dans les 700 m² au Plessis Belleville, ni le recrutement des 40 personnes qui travaillent avec lui…bientôt 60. Et encore moins les mails de commandes qui ont envahi les écrans le lendemain des premières pubs sur M6. Son sourire semble donner raison à la nouvelle génération des Bataille. On verra si l’avenir le confirme.

Partager.

Auteur

D’abord journaliste dans la presse écrite et radio (France-Inter, Le Point, Le Nouvel Économiste), Béatrice Monomakhoff a ensuite exercé, pendant 10 ans, les postes de responsable communication, successivement chez Yves Rocher, Alcatel et L’Oréal, puis fondé, en 1999, Hors-série.com/, une agence de communication, BtoB avec plusieurs associés dont Jacques Barraux, (ex Les Echos) et Didier Adès ( ex France Inter). C’est en 2007 qu’elle crée La Lettre de L’Entreprise. Elle est rédactrice en chef de ce magazine économique trimestriel diffusé à 3 000 exemplaires dans le Nord-Ouest de l’Île de France édité par l’agence Hors-série.com/ gérée par Isabelle Jariod.

Poster un commentaire