« Maison et Services », franchise en pleine expansion

0
« Maison et Services », l’enseigne de services à domicile dont le chiffre d’affaires est d’environ 1,5 million d’euros, couvre désormais cinquante villes du Val d’Oise dont Montmorency, Cergy-Pontoise, Beauchamp et Ermont.
Fehti MembriFehti Membri

Après avoir été durant 8 ans journaliste automobile dans un titre racheté par le groupe d’investissement ETAI (Éditions techniques pour l’automobile et l’industrie), Fehti Membri profite de la clause de cession pour donner vie, à 31 ans, à un projet qui lui tient à cœur : devenir entrepreneur. Il fait le tour des salons professionnels et s’intéresse au marché des services à la personne en plein boom. Il rencontre une dizaine de marques, passe des entretiens poussés avec quatre réseaux, dont O2 et Shiva, et choisit finalement « Maison et Services ».

« Après 18 mois de recherches, le feeling a fait la différence. J’ai démarré de zéro l’exploitation en 2009 et j’ai lancé les premières embauches après une campagne de communication par flyers dans les boîtes aux lettres » . Aujourd’hui, cette franchise valdoisienne compte 65 aides-ménagères, dont 5 animatrices encadrantes et 10 jardiniers : un effectif à 87 % féminin. A 44 ans, Fehti Membri est un gérant comblé. Son épouse, de formation Sciences Politiques, travaille à ses côtés. Leurs journées sont bien chargées et les tâches variées : « Il m’arrive de passer 85 appels par jour, je suis en contact permanent avec mes clients et mes équipes. Entre les marques de services à la personne, c’est l’humain qui fait la différence ; il faut installer un climat de confiance. Le rapport humain se construit au quotidien et exige une forte adaptation à la grande diversité de situations, avec les clients comme avec les salariés. »

« Maison et Services » ne s’adresse qu’aux particuliers et accepte le paiement par CESU, chèque, virement et prélèvement. Une déduction fiscale de 50 % est possible avec un plafond de 10 000€.
Olivier Cerf

Partager.

Auteur

D’abord journaliste dans la presse écrite et radio (France-Inter, Le Point, Le Nouvel Économiste), Béatrice Monomakhoff a ensuite exercé, pendant 10 ans, les postes de responsable communication, successivement chez Yves Rocher, Alcatel et L’Oréal, puis fondé, en 1999, Hors-série.com/, une agence de communication, BtoB avec plusieurs associés dont Jacques Barraux, (ex Les Echos) et Didier Adès ( ex France Inter). C’est en 2007 qu’elle crée La Lettre de L’Entreprise. Elle est rédactrice en chef de ce magazine économique trimestriel diffusé à 3 000 exemplaires dans le Nord-Ouest de l’Île de France édité par l’agence Hors-série.com/ gérée par Isabelle Jariod.

Poster un commentaire