Le verrou du silence

0

Le Val d’Oise est dirigé par une femme, la première à la tête d’un département dans l’histoire de l’Île-de-France.

Le pays est dirigé par un homme de moins de 40 ans, marié à une femme plus âgée d’un quart de siècle, sans que la bien-pensance ait eu son mot à dire.

Les femmes vont enfin pouvoir travailler et pour certaines, grimper dans la hiérarchie sans pour autant être obligées de « grimper » sur leur chef… Choquante l’expression ? Pas plus que les propositions de certains hommes politiques ou députés célèbres à leurs collègues femmes, non ?

Les femmes auront même le droit de « dire » si on les a forcées à quoi que ce soit… Déjà, j’entends, comme l’exprime si bien la pub gouvernementale apparue sur nos écrans TV, la litanie des : « Mais elles avaient déjà le droit de porter plainte ». Oui, mais à quel prix ! Celui des « preuves » à apporter, de la perte de leur poste, de leur job ou à titre privé, de la garde de leurs enfants et de la destruction de leur couple…

Alors merci à celles qui ont fait sauter le verrou du silence : cette hypocrisie odieuse qui laissait une minorité d’hommes (certes), faire la loi sur les relations hommes-femmes dans le monde du travail, de l’entreprise, de la vie. Nous l’avons toutes subie plus ou moins insidieusement, à un moment ou à un autre, dans notre carrière et vivons encore notre différentiel de salaire¹. Merci Mr President  Macron d’avoir mis des mesures en place en espérant qu’elles seront efficaces et évolutives. Quoi qu’il en soit, il était temps de changer de régime !

Plus d’informations dans : 30 % de dépôts de plaintes supplémentaires

1- Selon l’Insee, les femmes gagnent en moyenne moins 16,7% à compétence égale.

Partager.

Auteur

D’abord journaliste dans la presse écrite et radio (France-Inter, Le Point, Le Nouvel Économiste), Béatrice Monomakhoff a ensuite exercé, pendant 10 ans, les postes de responsable communication, successivement chez Yves Rocher, Alcatel et L’Oréal, puis fondé, en 1999, Hors-série.com/, une agence de communication, BtoB avec plusieurs associés dont Jacques Barraux, (ex Les Echos) et Didier Adès ( ex France Inter). C’est en 2007 qu’elle crée La Lettre de L’Entreprise. Elle est rédactrice en chef de ce magazine économique trimestriel diffusé à 3 000 exemplaires dans le Nord-Ouest de l’Île de France édité par l’agence Hors-série.com/ gérée par Isabelle Jariod.

Les commentaires sont fermés.