DHL développe la livraison aux particuliers

0

Comme tous les grands « messagers », DHL Express, filiale de la Poste allemande, Deutsche Post, est porté par le boom de l’e-commerce qui s’est accentué avec le confinement dans la plupart des pays. Au deuxième trimestre 2020, les expéditions ont reculé en avril pour repasser dans le vert en mai et juin, ce qui a permis à l’allemand de boucler cette période chahutée sur une hausse de 7,9 % de son chiffre d’affaires.

DHL poursuit ses investissements à Roissy-CDG via son nouveau hub européen sur un terrain de 91 000 mètres carrés, situé au sud-ouest de l’aéroport français, entre le centre commercial Aéroville et le centre de tri de Chronopost.

John Pearson, le patron américain de l’activité Colis express, avait déclaré, fin 2019, au quotidien Les Échos « qu’il vise à atteindre la neutralité carbone d’ici à 2050 et cherche à faire passer son pourcentage de livraison aux particuliers à 30 % ». John Pearson est convaincu « que les géants du e-commerce Amazon et Alibaba ne seront pas des concurrents sur le transport international en deux ou trois jours. »

À suivre de près… Les conséquences de l’épidémie Covid ont-t-elles déjà changé la donne ?

Partager.

Auteur

D’abord journaliste dans la presse écrite et radio (France-Inter, Le Point, Le Nouvel Économiste), Béatrice Monomakhoff a ensuite exercé, pendant 10 ans, les postes de responsable communication, successivement chez Yves Rocher, Alcatel et L’Oréal, puis fondé, en 1999, Hors-série.com/, une agence de communication, BtoB avec plusieurs associés dont Jacques Barraux, (ex Les Echos) et Didier Adès ( ex France Inter). C’est en 2007 qu’elle crée La Lettre de L’Entreprise. Elle est rédactrice en chef de ce magazine économique trimestriel diffusé à 3 000 exemplaires dans le Nord-Ouest de l’Île de France édité par l’agence Hors-série.com/ gérée par Isabelle Jariod.

Poster un commentaire