De « Val d’Oise Volga » à Skolkovo

0

Qui, mieux que Jean-François Benon, DG du CEEVO, peut nous relater la série franco-russe entre le Val d’Oise et Skolkovo ? Ou : comment transformer l’essai avant la coupe du monde de football 2018 ?

La Lettre de l’Entreprise : Comment avez-vous atterri à Skolkovo ?

Jean-François Benon  : Nous avons d’abord été en contact avec la province de Samara, et au fil des échanges, on a atterri à Skolkovo ; tout cela s’est fait par étapes en moins d’une année.

La Lettre de l’Entreprise  : Et cela a abouti à la signature, en présence de deux ministres, d’une convention Val d’Oise-Fondation Skolkovo à Bercy. Une vraie série que vous allez nous détailler…

Jean-François Benon :

Saison 1 – Merci Pierre !
« Une association existe dans le 95 depuis des années, “Val d’Oise Volga”, créée par Pierre Roturier, un professeur de langues (ndlr : décédé brutalement) qui organisait régulièrement des échanges étudiants-enseignants entre lycées techniques : le GARAC1 d’Argenteuil, le lycée hôtelier Auguste Escoffier d’Eragny et quelques autres lycées techniques du Val d’Oise avec ceux de la région de Samara (cf. encadré). Pierre Roturier, qui parlait le russe, avait à cœur de favoriser ces programmes entre le Val d’Oise et la Russie. C’est grâce à lui que le vice-gouverneur de Samara est venu début 2016. Michel Aumas, conseiller départemental chargé des relations internationales, y avait invité les institutionnels de la CPME2 et du Meevo3 ainsi que les entreprises intéressées par un développement de leurs affaires en Russie.

Saison 2 – Togliatti à Cergy
Estimant qu’il y avait des points communs entre les filières économiques du Val d’Oise et de Samara (sécurité, aérospatiale, biotechnologies, etc.), le vice-gouverneur de Samara a proposé à Michel Aumas qu’une délégation d’entreprises valdoisiennes sa province. En sept-oct. 2016, une mission présidée par Philippe Sueur, président du Ceevo, a visité Samara avec le directeur d’Auchan Russie et le responsable de Valeo en Russie. Nous avons été reçus par le maire de Togliatti (cf. encadré) Lequel maire est venu animer au Ceevo un atelier sur la promotion de sa ville auquel a participé, entre autres, l’entreprise Telma de Saint-OuenL’Aumône (systèmes de freins), très intéressée par une coopération franco-russe.

Arnaud Bazin, président du Conseil départemental du Val d’Oise et Igor Drozdov, président du CA de Skolkovo en présence de Michel Sapin ministre de l’Economie et des finances et de Maxime Oreskine, ministre du Développement économique de la Fédération de Russie.

Saison 3 – Security succès
Entre temps, l’ambassade de Russie nous a invités à plusieurs forum à Paris auxquels les équipes du Ceevo se sont rendues, parfois accompagnées d’entreprises du territoire, et l’ambassade a reçu une demande de Skolkovo pour visiter une région économique française. Le Ceevo et son président Philippe Sueur, ont reçu une délégation de Skolkovo, à Roissy en novembre 2016. Très mobilisés sur le thème de la sécurité et forts du travail accompli sur le cluster « Security Systems Valley», nous avions organisé une réunion avec Aéroports de Paris. Cette délégation était pilotée par un des fondateurs de Skolkovo captivé par le travail collectif (entreprises-collectivités-institutions) mené par notre cluster sécurité Val d’Oise-Île-de-France. Les représentants de Skolkovo nous ont retrouvés au « Mobile Word Congres » de Barcelone, en février, puis au MIPIM, salon de l’immobilier international à Cannes, en mars. Au cours de ces multiples échanges, ils ont proposé au département du Val d’Oise et à son président de signer une convention.

Saison 4 – Signature à Bercy
La Fondation Skolkovo a été invitée au Forum annuel de la coopération économique franco-russe à Bercy et l’accord de coopération Val d’Oise-Skolkovo y a été signé le 14 mars 2017 par Arnaud Bazin, président du Conseil départemental du Val d’Oise et Igor Drozdov, président du CA de Skolkovo en présence de Michel Sapin ministre de l’Economie et des finances et de Maxime Oreskine, ministre du Développement économique de la Fédération de Russie.

Saison 5 – Juin au Start up village
En juin 2017, les responsables du Start up village annuel de Skolkovo ont convié le Val d’Oise à y participer avec des représentants d’entreprises. Philippe Ecran de Sitour qui travaille avec Auchan, Louis-Marie Girard d’Hytec industries, P.-L. Mazeirat de Julius (médias) et quelques institutionnels (Meevo, CCI, CPME) ont fait le voyage. Cette mission nous a permis de visiter en cinq jours tout « Skolkovo Innovation Center » et la région de Samara avec ses filières d’excellence proches des nôtres et ses projets pour la coupe du monde football. Entre 2014 et 2022, les Russes vont développer un nouveau parc de 930 ha pour accueillir 10 000 personnes, construire un stade, de nouveaux hôtels, un TGV et agrandir l’aéroport de Samara !  » De quoi organiser les saisons 6 à 10 sans souci !

SAMARA EN CHIFFRES
La province de Samara a deux villes importantes : Samara et à 100 km Togliatti,
qui a accueilli l’usine Lada, et a été baptisée (à l’époque de l’Union soviétique) du
nom du chef historique du Parti communiste italien.  En effet, cette usine exploitait
une technologie de Fiat, pour produire la gamme Lada. Elle a été rachetée par
Renault-Nissan en 2010. 
• 3e province russe 
• à 1h 30 d’avion au sud-est de Moscou 
• 3 millions d’habitants 
• 53 000 km2
• population urbaine à 80 %
Filières :
 L’automobile (l’usine Togliatti, 600 hectares, 46 000 salariés aujourd’hui, en a 
employé jusqu’à 100 000) 
• 40 % des pièces détachées automobiles russes sont produites à Samara. 
• Technoparc de sous-traitants automobiles : Bosch, Valeo, (branche qui travaille
 à Cergy-Pontoise),… 
• L’aéronautique : a fabriqué la fusée de Gagarine (!) et toutes les pièces de Soyouz, 
travaillent avec EADS, la NASA … 
• Le plus grand data center de Russie.

 

Propos recueillis par Béatrice Monomakhoff

1- Ecole Nationale des filières Auto, Moto et Poids lourd, le GARAC a formé plus de 22 500 jeunes depuis 70 ans, du CAP, aux BAC PRO, aux CQP, aux BTS et aujourd’hui jusqu’au diplôme d’Ingénieur Mécatronique Spécialité Ingénierie des Procès d’Assistance aux Véhicules, tant dans les domaines technologiques que tertiaires.
2- CPME : Confédération des petites et moyennes entreprises.
3- Meevo : Mouvement des entreprises du Val d’Oise.

Partager.

Auteur

D’abord journaliste dans la presse écrite et radio (France-Inter, Le Point, Le Nouvel Économiste), Béatrice Monomakhoff a ensuite exercé, pendant 10 ans, les postes de responsable communication, successivement chez Yves Rocher, Alcatel et L’Oréal, puis fondé, en 1999, Hors-série.com/, une agence de communication, BtoB avec plusieurs associés dont Jacques Barraux, (ex Les Echos) et Didier Adès ( ex France Inter). C’est en 2007 qu’elle crée La Lettre de L’Entreprise. Elle est rédactrice en chef de ce magazine économique trimestriel diffusé à 3 000 exemplaires dans le Nord-Ouest de l’Île de France édité par l’agence Hors-série.com/ gérée par Isabelle Jariod.

Les commentaires sont fermés.