« Comme à la maison » : le bistrot de la rentrée

0

Ne dites pas que c’est au diable Vauvert ! C’est à 15 mn de la Préfecture de Cergy, donc à un quart d’heure du centre de CergyPontoise et garanti sans embouteillage puisqu’on traverse la verte campagne pour s’y rendre ! Le nouveau bistrot de la rentrée c’est « Comme à la maison » à Boissy L’Aillerie, une cuisine généreuse et inventive dans un « endroit » d’autrefois.

Didier Allaire

C’est exactement ce qu’il cherchait  : un restaurant à reprendre  ! Didier Allaire n’a pas suivi la voie de ses parents, restaurateurs qui ont mené toute leur vie leur affaire près du Mont Saint Michel. Après avoir fait ses classes dans des brasseries parisiennes réputées tels le « Cadre vert » rue de Passy ou le « Grand Corona » place de l’Alma jusqu’au grade de demi chef en gastronomie, il a intégré le groupe Sodexo. Certains Valdoisiens ou Cergyssois le connaissent bien car il a longtemps géré les deux restaurants d’entreprise et la Brasserie du Technopole Parc Saint-Christophe, où est le siège du groupe SPIE.

« En 2014, au sortir des années Sodexo riches en expériences, j’ai fait complètement autre chose en travaillant pour une société d’assainissement qui a hélas périclité. Mais j’ai compris que mon souhait le plus profond était de gérer mon propre restaurant. J’ai eu un coup de cœur pour cet ancien « routier » de Boissy-L’Aillerie « Chez Jean-Claude », qui n’ouvrait qu’à midi et que j’ai repris le 6 mars 2017. L’objectif a été de garder la clientèle de midi et de l’élargir en ouvrant une table plus gastronomique du vendredi soir au samedi soir pour les amoureux de la fourchette du week-end ».

Outre une cuisine familiale chaleureuse et des pizzas 100 % maison à consommer sur place ou à emporter, Didier Allaire, le patron de «  Comme à la maison  » vous régale dans un cadre «  champêtre » avec une cuisine plus «  travaillée  », gastronomique, les vendredi et samedi soir. La dorade royale grillée au barbecue, le filet de bœuf gorgonzola, l’assiette de gambas, la joue de bœuf confite mais aussi la brochette d’ananas au pain d’épice ou le délice de crème caramel beurre salé réjouiront vos papilles.  Didier n’a pas perdu la main ni ses souvenirs… les recettes au beurre salé de son enfance à Saint-Malo et l’examen de passage devant le chef étoilé Pierre Gagnaire lors d’un concours Sodexo. « ça rend humble et donne envie d’apprendre ! ». Allez goûter sa cuisine ! Elle est à son image : chaleureuse et goûteuse.

Béatrice Monomakhoff

Partager.

Auteur

D’abord journaliste dans la presse écrite et radio (France-Inter, Le Point, Le Nouvel Économiste), Béatrice Monomakhoff a ensuite exercé, pendant 10 ans, les postes de responsable communication, successivement chez Yves Rocher, Alcatel et L’Oréal, puis fondé, en 1999, Hors-série.com/, une agence de communication, BtoB avec plusieurs associés dont Jacques Barraux, (ex Les Echos) et Didier Adès ( ex France Inter). C’est en 2007 qu’elle crée La Lettre de L’Entreprise. Elle est rédactrice en chef de ce magazine économique trimestriel diffusé à 3 000 exemplaires dans le Nord-Ouest de l’Île de France édité par l’agence Hors-série.com/ gérée par Isabelle Jariod.

Les commentaires sont fermés.