Campus Saint-Christophe : 220 € / m²

0

C’est toujours la plus belle adresse du Val d’Oise. On y travaille dans un parc arboré de 145 000 arbres… Et on peut désormais y louer des bureaux à 220 € du m² et organiser cocktails et conférences toute l’année.

Présent depuis 28 ans à Cergy-Pontoise, SPIE a inauguré le 2 mai 2016 son nouveau siège social de 10 000 m2 dans le Campus Saint-Christophe à Cergy. Le site accueille les 450 salariés du siège social du groupe et de deux de ses filiales, SPIE Oil & Gas Services et SPIE Nucléaire. Vitrine des savoir-faire de SPIE dans les nouvelles technologies, ce bâtiment répond aux dernières normes environnementales avec une double certification, HQE et BREEAM.

« C’est en mars 2015 qu’Eurosic¹, a repris la main sur ce lieu et sur tous les baux existants du Technopole parc Saint-Christophe, rebaptisé Campus Saint-Christophe. Depuis, Eurosic a fait 3 millions d’euros de travaux dans les espaces communs du Campus, les restaurants d’entreprise et la Brasserie, explique Richard Bayliss, responsable immobilier, chargé de la commercialisation du site. En parallèle, l’ancien siège de Spie (17 000 m²) a été rasé pour faire place à une nouvelle construction plus adaptée aux besoins du groupe Spie et vitrine de ses activités ».

« Sur les 70 000 m² disponibles à la location de ce campus aux espaces communs rénovés, il reste 27 000 m² de bureaux à louer et 3 200 m² de locaux d’activité, poursuit-il. Notre offre s’adresse à tous : grands utilisateurs mais aussi TPE et PME puisque nous louons des bureaux à partir de 50 m², avec une offre à 220 €/ m² par mois comprenant, outre le loyer et les charges, le ménage, l’électricité, la maintenance, l’accès aux parties communes (RIE, espaces réunions et fitness), taxes foncières et sur les bureaux incluses. Nos locataires choisissent eux-mêmes leurs opérateurs téléphoniques qui sont à leur charge. »

Outre les groupes qui ont maintenu leur présence comme Spie, Johnson Controls… des pépites comme Lhéritier et Polar (cf. leurs portraits dans la rubrique nouvelles entreprises), ETI ou start-up semblent trouvent le lieu tout à fait à leur convenance.

« Enfin, le groupe Elior a repris la gestion des espaces communs, partant du principe que c’était à un professionnel du secteur de gérer l’espace conférence qui est aussi accessible aux entreprises voisines du Val d’Oise qui souhaitent y organiser congrès, cocktails et réunions. »

Propos recueillis par Béatrice Monomakhoff

1 EUROSIC est une société d’investissement immobilier cotée (SIIC) qui gère un patrimoine de 7,7 milliards d’euros au 31 décembre 2016 (droits inclus), composé à 74 % de bureaux, 22 % d’actifs de diversification notamment dans les secteurs du loisir et de la santé et 4 % d’activité de crédit-bail. EUROSIC est cotée depuis 1984 en continu sur le marché réglementé de NYSE Euronext Paris, compartiment A.

Partager.

Auteur

D’abord journaliste dans la presse écrite et radio (France-Inter, Le Point, Le Nouvel Économiste), Béatrice Monomakhoff a ensuite exercé, pendant 10 ans, les postes de responsable communication, successivement chez Yves Rocher, Alcatel et L’Oréal, puis fondé, en 1999, Hors-série.com/, une agence de communication, BtoB avec plusieurs associés dont Jacques Barraux, (ex Les Echos) et Didier Adès ( ex France Inter). C’est en 2007 qu’elle crée La Lettre de L’Entreprise. Elle est rédactrice en chef de ce magazine économique trimestriel diffusé à 3 000 exemplaires dans le Nord-Ouest de l’Île de France édité par l’agence Hors-série.com/ gérée par Isabelle Jariod.

Les commentaires sont fermés.